Message

LittleBen
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : vendredi 7 avril 2017 à 23h28


Je vais être franc d'emblée, comme cela on gagnera du temps.
Il y a cinq voitures que j'aime plus que toutes les autres, et qui sont par ordre chronologique d'entrée en scène à l'échelle 1:1
- la Ferrari 250 GT SWB (ou "Passo Corto") Competizione 1961,
- la Ferrari P4 Le Mans 1967,
- la Porsche 956,
- la Ferrari F40 LM,
- la Ferrari 575 GTC.
C'est une question de goût, donc ça ne se discute pas. Ca se partage, à la rigueur.

J'ai vu rouler les trois dernières un certain nombre de fois, et en particulier la F40 LM que voici:

Châssis n°88520, je le connais par coeur. Il s'agit d'une F40 LM en spécifications dites "IMSA", nous en reparlerons plus bas.
Elle a appartenu à un certain Jean Blaton (dit "Beurly's"), un "gentleman-driver" belge s'étant construit un très joli palmarès en GT et en endurance dès les années '60, la plupart du temps au volant des voitures de l'Ecurie Francorchamps. Il l'a pilotée à de nombreuses reprises sur le circuit de Spa-Francorchamps. Sur la photo ci-dessus (dont je possède les droits, ce qui me permet de la poster sans scrupule!), c'est Pierre Dieudonné qui est à son volant.

Alors pour l'historique, je me suis dit que j'allais vous le raconter avec mes mots, à la suite de nombreuses lectures (je recommande en particulier "F40 da corsa"). La Ferrari F40 de "route" (si on peut dire!) était comme on le sait une voiture extrême conçue pour célébrer les 40 ans du constructeur au cheval cabré. Voiture qui se voulait dépouillée, comme une voiture de course, avant qu'une version (un tout petit peu) plus civile fasse son apparition. Sérié limitée, mais allongée, spéculation ... le "business model" des supercars venait d'être inventé!

Mais il ne faut pas oublier que la F40 dérivait de la GTO Evoluzione, elle-même dérivant de la 288 GTO de 1984, voiture initialement conçue pour la catégorie des "Groupe B", cette dernière étant supprimée à la suite d'accidents et d'incidents graves et trop fréquents, résultat d'une course à la surpuissance.

La F40 n'était donc pas qu'une vitrine spartiate, elle avait en elle des gênes de compétitrice. Bon nombre de personnes rêvaient de la voir courir, mais elle ne correspondait à aucune catégorie active en 1987. Si des F40 sont finalement arrivées en compétition, c'est grâce à l'obstination d'un français, Daniel Marin, président de Ferrari-France, qui finit par arriver à ses fins en 1989 avec le développement de la première F40 de compétition, bien retravaillée avec la complicité de Michellotto, préparateur historique des Ferrari de course en GT. Des essais eurent lieu avec plusieurs pilotes professionnels, dont Jean-Pierre Jabouille et Eric van de Poele, avant que la F40 ne parte disputer ses premières compétitions aux USA, dans la catégorie IMSA-GTO, alors dominée par des Audi 90 Quattro bodybuildées (entre autres). Jean Alesi obtint une remarquable troisième place à Laguna Seca, la deuxième et dernière apparition en course étant à Del Mar, avec Jean-Pierre Jabouille, qui fut accablé d'ennuis, le plus spectaculaire étant l'obligation d'apposer un volumineux et disgracieux extracteur d'air à la sortie des échappements, manipulation imposée par le ... Shériff du coin, la F40 étant jugée trop bruyante!

L'année 1990 arriva, avec jusqu'à deux voitures engagées sur certaines courses du même championnat IMSA-GTO, une seule voiture sur d'autres courses, aux mains de Jabouille, Schlesser, Grouillard et van de Poele ... mais sans être en mesure de lutter efficacement - et surtout constamment - pour le titre.

Ferrari (via Michellotto toujours) put construire une petite vingtaine de Ferrari F40 LM au cours des années suivantes, la plupart d'entre elles rejoignant des collections privées (dont celle d'Albert Uderzo, le "papa" d'Astérix), quelques autres roulant en course, la plus photogénique d'entre elles étant la voiture française du Pilot racing team. Elles participèrent au championnat BPR, sur de courtes courses de 4h, et remportèrent seulement trois courses au cours des saisons 1994, 1995 et 1996. C'est peu, mais on oublie souvent que les F40 étaient alors âgées de plus de 7 ans, face à des McLaren F1-GTR flambant neuves ...

Quelques Ferrari F40 LM participèrent également aux 24 Heures du Mans entre 1994 et 1996, sans grand résultat toutefois. Elles furent rejointes par une évolution un peu plus performante, la F40 GTE, construite à 5 exemplaires seulement.

Message

LittleBen
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : vendredi 7 avril 2017 à 23h44


Venons-en au slot ...

De nombreuses marques ont reproduit des F40 de compétition, notamment Scalextric (y compris quelques livrées fantaisistes), Fly, y compris des variantes dans la gamme "Racing" (qui reproduisent des F40 GTE). Les Scalextric sont assez simples, les Fly de base étant très jolies mais peu efficaces. Les versions Fly Racing sont par contre excellentes, avec habitacle en lexan, suspension etc ...

Slot.It a reproduit la F40 LM à la fin des années 2000, en proposant quatre variantes: une version "test" légèrement imaginaire, la version Totip des 24 Heures du Mans 1994, et enfin les versions Pilot et Ferrari Club Italia ayant couru au Mans en 1995.

Ces voitures étaient considérées comme très bonnes quand elles sont sorties, avec moteur inline et berceau offset 1.0mm, et en toute honnêteté je continue de les apprécier beaucoup!

Slot.It a également sorti deux séries spéciales à l'occasion des championnats d'endurance de la marque en 2009 et 2010:

Il s'agit de livrées fictives, inspirées de la version du "Ferrari Club Italia". J'avoue préférer celle de gauche!

Et puis Slot.It n'a plus pu produire de Ferrari, et puis Slot.It a recréé la marque Policar ... et a refait des Ferrari. Ils ont eu la très bonne idée de poursuivre la série des F40 LM, avec deux versions sorties jusqu'à présent: la F40 IMSA de 1990 et puis tout récemment la version du Taisan Racing ayant couru au Japon en 1995.

A la différence des versions produites sous la marque Slot.It, les versions de Policar sont équipées d'un moteur en position Sidewinder, offset 0.5mm.

Slot.It a produit un kit blanc de sa F40 LM, devenu difficile à trouver, alors que Policar ne l'a malheureusement pas encore fait (malgré que toutes les pièces soient disponibles: carrosserie, châssis, roues etc.).

Message

LittleBen
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : vendredi 7 avril 2017 à 23h53


Le but de ce sujet est de réaliser un test de la dernière arrivée, la version "japonaise", dont nous allons commencer par inspecter la finition.

A vrai dire, il n'y a pas grand chose à dire. La peinture est correcte, sans être trop abondante, et comme sur les modèles Slot.It on ne peut pas dire qu'ils aient abusé de vernis.

Le relief de certaines décalcomanies est visible, mais cela n'est pas gênant.

La carrosserie est reproduite correctement, et les ouvertures dans le capot avant sont conformes puisque différentes de celles de la version IMSA.

J'aurai l'occasion de le redire plusieurs fois, mais nous avons ici une voiture qui revient à 45€ environ, on ne peut pas parler de haut de gamme.
Jusqu'ici, nous pouvons dire que nous en avons pour notre argent.

Le choix de la livrée peut bien sûr - comme toujours - être discuté. Celle-ci n'est pas ma préférée, mais les goûts et les couleurs ... A noter que Fly avait déjà sorti la même voiture, mais très peu performante.

Il me reste à commencer à vous relater mes essais sur piste, ce qui suivra ... un autre jour!

Message

blueb17
Sloteur Fou

Voir plus


Date du message : samedi 8 avril 2017 à 00h12


J'attends la suite avec impatience ainsi que la mienne qui devrait arriver prochainement avec un support moteur offset1 en anglewinder. Comme prévu, je pourrai donc compléter ton test.

ma piste en vidéo : https://youtu.be/qYf53ryzir4

Message

gilou-971
Modérateur

Voir plus


Date du message : samedi 8 avril 2017 à 01h40


Sympa ce post, j'aime beaucoup et j'attends la suite!

Plus les choses changent plus elles restent les mêmes

Message

fretz
Sloteur Fou

Voir plus


Date du message : samedi 8 avril 2017 à 09h57


Dans les différences notables avec les version Slot.it on peut rajouter le choix de jantes plastiques à l'arrière
J'attends également la suite !

Message

generation60
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : samedi 8 avril 2017 à 13h09


fretz a écrit :

Dans les différences notables avec les version Slot.it on peut rajouter le choix de jantes plastiques à l'arrière
J'attends également la suite !

Hello,
je trouve ces voitures magnifiques, à l'époque ou elle est née, c'était vraiment ...une (la plus ?)belle voiture, si personnellement je met la McLaren juste devant, c'est à cause de sa genèse, du départ à la fin, c'était un pari, juste un truc qu'on lance autour d'une table et qui se termine par "t'es pas cap", "Chiche je le fais!). Elle a été à sa sortie exactement ce que fut la F40 à la sienne. Voilà, ça c'est juste pour situer. N'oublions pas que quand elle est arrivée sur les pistes, elle a gagné, l'excuse "défaut de jeunesse" n'a pas eu à être, mais McLaren F1 a exigé de s'occupewr des modèles qui courraient, du "clé en main" quoi. Bref,

Revenons à la F40,
A sa sortie en version route homologuée, notre voisin s'est offert cette belle, les litres de bave que j'ai pas laissés devant chez lui. on S'occupait de sa Turbo de chez Porsche, elle je me suis assis dedans et conduite un bout, mais la rouge, Niet.

Pour les différences notables du modèle "pistes d'à nous", il y a surtout le prix, pour une voiture qui roule quand-même pas trop mal.
Le fait qu'elle arrive sous l'enseigne d'un fabriquant autre et plus jouet, ou bas de gamme sans vouloir être méchant, c'est certainement l'accord trouvé avec Carrera (ou par les avocats conseil )pour pouvoir la mettre au catalogue, les autres F40 (Slot.it), datant d'avant l'exclusivité offerte au Allemand. Non ?

En tous les cas, je m'abonne au post.
La version Japon est très belle, mais j'ai un petit faible pour la Blanche Slot.it un poil devant, les autres. Pis, bin de base c'est beau, alors de toutes manières c'est une voiture difficile à enlaidir.

Amicalement

Didier

Heureusement, de temps en temps y'a un bout droit.

Message modifié le samedi 8 avril 2017 à 13h10 par generation60

Message

LittleBen
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : samedi 8 avril 2017 à 23h21


Merci pour vos commentaires, à blueb17 pour sa complicité à venir, à generation60 pour son témoignage sur les voitures de cette ... euh ... génération.
Et bonne remarque de Fretz concernant les jantes arrières en plastique: c'est très léger, et c'est pas cher, mais ça ne vaut pas l'alu ou le magnésium.
D'autres petites différences subtiles entre les Policar et les Slot.It concernent un avant simplifié, avec omission du crochet de remorquage.

Voilà pour clôturer la rubrique finition de façon plus exhaustive.

Passons maintenant au test à proprement parler.
L'expression "sortie de boîte" est vraiment pertinente pour cette Policar, car elle est livrée sans aimant! C'est original!
Gros avantage pour le sloteur fou que je suis et qui roule sans aimant depuis quelques années: il suffit de poser la voiture sur la piste et de la faire rouler.
Je règle mon alim en 11.5V et je prends ma poignée SCP2 avec les réglages standard de démarrage.

Je démarre pour quelques tours ... et je suis très surpris!!! J'ai rarement vu une voiture si bien se comporter en la posant de la sorte sur les rails en sortie de boîte.
Jusque là c'est seulement du ressenti ...

... mais que dit le chrono?
Pour information, les meilleurs temps sur ma piste, dans les meilleures conditions, se situent autour de 6.9 secondes.
Avec cette F40, en sortie de boîte, et sur une piste ... euh ... tiède (donc pas le meilleur grip possible), je parviens à passer très rapidement sous les 8 secondes et à arriver à 7.916 secondes comme temps de référence. C'est vraiment pas mal du tout (à titre de comparaison, dans mon test récent avec les dernières GT40 et 956 KH de Slot.It (voir ici), la GT40 tournait en 7.8 secondes et la 956 en 8.8 secondes en sortie de boîte).

Au fur et à mesure que les tours se sont enchaînés, j'ai néanmoins constaté que les tresses, épaisses, soulevaient un peu trop l'avant de la voiture. Il faudra y remédier.

Le moment est venu de travailler sur la voiture. Observons sa mécanique:

C'est du grand classique Slot.It, pas de surprise réelle.

Evolution 1 - Pneus arrière
Je démarre les modifications en remplaçant les pneus arrière. Ceux d'origine sont des pneus classiques Slot.It que l'on retrouve sur les Groupe C, par exemple. Pour ma piste Carrera, j'utilise habituellement des PT24 de Slot.It, et plus récemment j'ai testé des Sideways. Ces derniers semblent un peu trop épais pour cette F40 Sidewinder, ils frottent contre l'arbre du moteur (je pourrais le recouper, et le ferai d'ailleurs peut-être plus tard). En attendant, je décide de chausser des PT24.

L'adhérence est légèrement meilleure, on gagne en confiance.

Verdict? Je gagne un dixième environ, et descends à 7.813 secondes.

En revanche, la voiture reste encore pénalisée - me semble-t-il - par ses tresses épaisses.
Qu'à cela ne tienne, changeons-les, je le fais de toute façon sur la quasi-totalité de mes voitures!

Evolution 2 - tresses fines
Je mets des tresses fines de MB Slot. La photo ci-dessous montre la grosse différence entre les tresses d'origine et celles que je place:

C'est mieux! Les tresses fines et souples atténuent largement le phénomène qui me gênait depuis le départ.

Verdict? Encore un dixième de gagné, je descends jusqu'à 7.7 secondes!

Evolution 3 - réglage du train avant
Je termine cette première salve de modifications par le réglage complet du train avant.
Je place ensuite des pneus fins "zéro grip" (référence PT15), puis je retire les éléments en plastique jouant tant bien que mal leur rôle de réglages élémentaires:

Je place des vis M2 de 6mm par en-dessous du châssis dans les trous prévus à cet effet, de façon à soulever l'axe.

L'opération a déjà été décrite maintes fois sur le forum: on monte l'axe jusqu'à obtenir des roues avant qui effleurent à peine le sol.
Je place aussi des vis M2 de 3mm par dessus l'axe de manière à réduire le jeu en hauteur (je laisse environ 0.5mm).

Verdict? Excellente opération, je parviens à descendre à 7.562 secondes.

Message

generation60
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : dimanche 9 avril 2017 à 11h08


Hello,
Mais alors...dans les mains(la poignée) de fiston, la barrière des 7s est franchie, excellente voiture donc.

Amicalement
Didier

P.S.: prochaine étape, un Boxer2 et des ultragrip NSR ou des BRM 18S juste pour le Chrono ultime.

Heureusement, de temps en temps y'a un bout droit.

Message modifié le dimanche 9 avril 2017 à 11h11 par generation60

Message

countbasie64
Jeune Padawan sloteur

Voir plus


Date du message : dimanche 9 avril 2017 à 11h50


Bonjour, super test et bravo pour l'historique...... encore !!
countbasie64

Message

LittleBen
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : dimanche 9 avril 2017 à 13h06


Petit teasing de la suite: changement de couronne, pignon et surtout support moteur (offset 1mm).

Avant que blueb17 ne s'y mette et nous emmène jusqu'à un changement de configuration, en passant au Flat 6 en position Anglewinder. Choix judicieux que j'ai déjà testé sur une F40 Slot.It (voir ici) et que j'ai d'ailleurs retenu pour celle que je suis en train de restaurer (voir ici).

Bref, plein de retours intéressants à venir!

Merci pour vos commentaires.

Message

Marcury
Visiteur


Date du message : dimanche 9 avril 2017 à 16h36


Si vous voulez du piment, j'ai la version Fly Racing, la vraie, l'originale avec support moteur suspendu et intérieur en lexan

_________________________
Jamais trop vite, juste à fond...
Mes voitures

Message

gilou-971
Modérateur

Voir plus


Date du message : dimanche 9 avril 2017 à 16h57


C'est marrant le marché. cette voiture (la fly racing) est rare et se trouve entre 100 et 130 euros en Europe et aux USA ils vendent ca 35 euros....
Allez comprendre.

Plus les choses changent plus elles restent les mêmes

Message

generation60
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : dimanche 9 avril 2017 à 19h44


gilou-971 a écrit :

C'est marrant le marché. cette voiture (la fly racing) est rare et se trouve entre 100 et 130 euros en Europe et aux USA ils vendent ca 35 euros....
Allez comprendre.

Hello,
Elle est Jaune

Heureusement, de temps en temps y'a un bout droit.

Message

Marcury
Visiteur


Date du message : dimanche 9 avril 2017 à 20h30


generation60 a écrit :

... Hello,
Elle est Jaune

Avec le bleu c'est la couleur de la ville de Modène. C'est pour ça que le jaune est la vraie couleur des Ferrari de route. Le rouge c'est la couleur des Ferrari de compétition

Maintenant les américains ne font pas du slot comme les européens, c'est pour ça que les valeurs ne sont pas les mêmes des deux côtés de l'Atlantique.
D'autant que par ce qu' j'ai lu dans la belle explication de LittleBen, j'ai l'impression que la F40 de compétition a plutôt intéressé les européens que les ricains

Finalement, si je vends cette belle jaune, je pourrais m'offrir la belle blanche de GG59

_________________________
Jamais trop vite, juste à fond...
Mes voitures

Message modifié le dimanche 9 avril 2017 à 20h32 par Marcury

Message

LittleBen
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : dimanche 9 avril 2017 à 22h09


Alors comme vous évoquez les Fly Racing, j'ouvre une petite parenthèse.

Je les adore!
J'en ai deux, une avec "le rouge des Ferrari de compétition", et une avec "le jaune de Modène" ... ou "le jaune de l'Ecurie Francorchamps"! (à chacun ses racines!)

Hormis les pneus arrière d'origine que j'ai remplacés par des Slot.It, je n'ai pas modifié la mécanique.

Par contre, je me suis permis un peu de tuning au niveau de la décoration, avec des numéros de course pour reproduire des voitures que j'ai vu rouler, et j'ai par ailleurs ajouté un spoiler avant avec des petits montants verticaux.

A noter que l'aileron arrière indique que ces voitures sont des F40 GTE et pas LM. Ce qui ne tracasse probablement pas le commun des mortels, avouons-le.

Ceci termine la parenthèse

Message

LittleBen
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : dimanche 9 avril 2017 à 22h57


Retour au test Policar ...

A partir d'ici nous entrons dans une phase de tuning non indispensable.

Evolution 4 - changement de la transmission
Mon expérience avec d'autres Slot.It/Policar en Sidewinder montre que sur mon tourniquet de l'Acqua Rossa, une couronne 31 dents en ergal (référence GS1831) donne d'excellents résultats par rapport à la couronne d'origine (32 dents, en plastique). J'en profite aussi pour mettre en pignon en ergal (PI6511E), tant l'expérience avec mon autre F40 Policar m'a enthousiasmé.

Un débat enflammé avait opposé ceux qui disent qu'il ne faut jamais mettre couronne et pignon en ergal ensemble et ceux qui disent qu'on peut le faire à condition de ne pas faire de l'endurance. Je ne fais pas - pour le moment - de l'endurance et j'ai donc choisi de tester une nouvelle fois ce cocktail "ergal sur ergal", d'autant plus que je n'ai pas encore constaté de catastrophe avec mon autre montage similaire.

Alors on enlève le pignon d'origine ...

... on le remplace par le nouveau pignon

... et on obtient une belle mécanique qu'il suffit de graisser:

J'en profite pour remettre un peu d'huile dans les paliers.

Ca roule bien, très bien, c'est très agréable, plus silencieux, et le rapport entre couronne et pignon (passé de 32/11=2,90 à 31/11=2,81) semble bien convenir.

Que dit le chrono? Eh bien le chrono me dit qu'après une vingtaine de tours je n'ai pas vraiment pu faire mieux (très légèrement plus lent, même): 7.590 secondes.

Pas d'amélioration par rapport à la transmission d'origine! Cela reste une surprise pour moi, mais cela montre une fois de plus qu'il y a une différence entre les sensations et l'efficacité ...
Après réflexion, je pense que la voiture est un peu plus vive dans cette configuration, ce qui la rend un peu plus difficile à maîtriser, du moins pour le pilote amateur que je suis.

Alors quid? Eh bien n'ayant pas non plus franchement détérioré les performances (ce serait un comble!), je conserve cette transmission pour passer aux étapes ultérieures.

Evolution 5 - Berceau avec offset 1.0mm
Me souvenant de conseils reçus précédemment sur ce même forum, et de l'impact de l'offset dans les excellents tests relatés récemment par notre ami blueb17, je remplace le berceau moteur d'origine (offset 0.5mm) par un support avec 1.0mm d'offset.

Vu du dessous, cela donne ceci:

Cette photo montre aussi que j'utilise des vis métriques (référence CH54b) pour fixer le berceau. Ces vis permettent un réglage plus fin du serrage, ce qui permet de laisser un peu de jeu, pour "amortir" les soubresauts du moteur. Je déchante car si je laisse un jeu trop important, le moteur et la couronne peuvent manifestement se rapprocher de la pièce en plastique supportant l'habitacle et la reproduction du moteur, ce qui cause bruit et frottements.

Je relance la voiture pour 2-3 dizaines de tours, et je conclus avec un 7.512 secondes. Cela ne me fait gagner qu'un demi dixième.

Jusqu'à présent, les modifications du jour ne m'ont pas fait gagner grand chose.
Il me reste à tirer une cartouche ...

Evolution 6 - jantes arrière en magnésium
Nous avons parlé plus haut des jantes d'origine, en plastique, aussi bien à l'avant qu'à l'arrière.
Je remplace les jantes arrières par des jantes en magnésium (référence WH1230mg), qui font gagner peu de poids par rapport au plastique, mais qui gagnent en rigidité et en précision de réglage.

En remontant la voiture avant de la lancer en piste, j'en profite pour également remplacer les vis qui fixent le châssis à la carrosserie par des vis métriques CH53. Cela permet des réglages plus précis, de nouveau, l'effet que je veux tester ici étant le tilting, c'est-à-dire la possibilité que la carrosserie "flotte" un peu au-dessus du châssis et que de la sorte le châssis puisse davantage être collé au sol dans les virages.

Sur la piste, cela donne un véritable bombe!
Et le chrono ne tarde pas à le confirmer: 7.327 secondes!

Presque deux dixièmes de gagnés, et cela je ne m'y attendais pas non plus.
Ce sera le meilleur temps réalisé jusqu'à présent!

(A suivre ...)

Message

DRT
Bargeots

Voir plus


Date du message : dimanche 9 avril 2017 à 23h24


Sur ton dernier teste, tu changes 2 choses en même temps:jantes et vis, voir même le réglage du berceau.
Du coup , tu ne sais pas dire ce qui a permis ce bon avant.Il faudrait presque que tu refasses un run avec jantes alu et un avec les plastique avec le même réglage berceau/vis
Le réglage des vis du berceau est primordial et peut facilement faire gagner plusieurs dixièmes.
Ceci dit , bravo pour ton abnégation a nous faire partager tout ces types de réglages

Fan de la Lola T70 MKIII

Message modifié le dimanche 9 avril 2017 à 23h33 par DRT

Message

camaroman
Jeune Padawan sloteur

Voir plus


Date du message : dimanche 9 avril 2017 à 23h31


Super test LittleBen
En plus avec une voiture superbe. Vivement la suite.

Message

LittleBen
Lord of the ring

Voir plus


Date du message : dimanche 9 avril 2017 à 23h48


generation60 a écrit :

Hello,
Mais alors...dans les mains(la poignée) de fiston, la barrière des 7s est franchie, excellente voiture donc.

Suite à ton post je lui ai lancé le défi ... il ne l'a pas encore relevé! Il est vrai que nous avions un week-end chargé, notamment avec les P'tits Pilotes. Je dois encore vous raconter tout cela ...